Du Grand Palais à Paris, Au Schwules Museum à Berlin, En passant par l’Italie, Brest ou Nantes

22 – 50 évènements de Communication

Du Grand Palais à Paris, Au Schwules Museum à Berlin,

En passant par l’Italie, Brest ou Nantes,

Voici les 50 évènements (Expositions, Parutions, Affiches de spectacle, livre, Sites internet, salons) qui ont jalonné ma vie de photographe depuis 1991.

Les recenser m’ont presque donné le tournis.

Pour vous en parler, je vous propose plusieurs solutions, selon le temps et l’envie qui sont les vôtres.

Tout d’abord,

Ici,

La liste de tous ces moments.

Au moins tout y est et vous en aurez un rapide aperçu.

Quand je dis rapide ! Bien sûr, c’est une façon de parler, Vous me l’accorderez !

Une autre possibilité qui vous donnera une vue de l’ensemble de mon parcours photographique, ce sera de lire ici

sur mon blog « les balades de JY »

et

 vous raconte l’épopée d’une exposition sans queue ni tête sur « les rencontre de JY »

La dernière possibilité sera mon livre à venir très bientôt, où je vous en dirai bien plus sur les émotions qui ont entouré tous ces moments de parution, d’exposition.

Abonnez-vous à ma newsletter, et vous serez averti de la sortie de ce livre

OK ?

Pour commencer, Voici la liste :

Octobre 1991

Ma 1ère exposition

5 photos, oui, ce n’est pas beaucoup,

Mais excusez du peu

Au Grand Palais à Paris

Dans le cadre du Salon d’Automne,

Grâce à une rencontre de « hasard » abordée pour faire des photos.

Mars et avril 1992

Expositions à deux regards avec le photographe Franck Betermin

Sur Quimper, Châteaulin et Brest

1er article de presse à lire plus bas

Été 1992

Exposition dans deux restaurants

« La Fontaine de Trévi » à Pontoise

Et « Chez Papa » à St Germain des Près (Paris)

Juillet 1992

Soirée évènement

dans un superbe appartement haussmannien

Paris 9ème

Avec le concours artistique de chaque modèle

(Chanteur, comédien, peintre, poète, architecte, danseur …)

Octobre 1993

De nouveau Salon d’Automne

Au Grand Palais à Paris.

Septembre 1995

Accrochage au Laboratoire photo Pro

Torosalab

Avec Photographes Reporters Pro

1ère photo vendue à un collectionneur

Novembre 1995

1ère exposition totalement personnelle

Galerie Librairie « Les mots à la Bouche »

Dans Le Marais à Paris 4ème

France Inter

Émission « Le Pop Club »

Interview par José Artur

Décembre 1997

Exposition personnelle « Les jules »

Galerie Librairie « Les mots à la Bouche »

Dans Le Marais à Paris 4ème

Exposition personnelle « A bras le corps »

Expositions de nus

« Opium café » Lounge bar

Dans Le Marais à Paris 4ème

L’histoire de cette épopée est à découvrir sur

Année 1998

Exposition permanente de groupe

Galerie « Les Figuratifs »

Dans Le Marais Paris 4ème

Été 1998

 Schwules Museum

« Musée de l’Homosexualité »

Exposition de nus

Exposition de groupe

Berlin

Edition de cartes postales des nus

Maison d’édition allemande

Novembre 1998

Affiche de ballet

Pour la compagnie Roberto Zappala

Italie

Décembre 1998

Association Aides

Paris 9ème

Décembre 1999

Parution dans « Triangulère » revue d’Art

Exposition personnelle

« Le Cid café »

Avignon

Juin 2000

Affiche de ballet

Pour la compagnie Roberto Zappala

Italie

Dans la foulée, le CD de la musique sort… avec le KEN Montagnard, of course.

Printemps 2002

Exposition personnelle

Restaurant « Le QG »

Nantes

Espace Fit’ Training

Nantes

Printemps 2004

Exposition personnelle

Restaurant « Le QG »

Nantes

Aout 2006

Exposition personnelle

Restaurant « Le Poussin Rouge »

Trentemoult 44

Été 2007

Expositions personnelles

Hôtel Villa Cap d’Ail

Hôtel Le Saint Pierre

Hôtel Mona Lisa

La Baule

Hôtel des Colonies

Bar « Le 203 »

Nantes

Octobre 2007

Exposition personnelle

Restaurant « Le QG »

Nantes

SONY DSC

Octobre 2008

Exposition personnelle

« Maison Akabi »

Nantes

Juin 2012

Lancement du livre

« Dans le Regard de l’Autre »

Restaurant l’Œnanthique

Nantes

Galerie Pouic Pouic

Paris

Septembre 2013

Lancement du 1er site internet

« Dans le Regard de l’Autre »

Restaurant l’Œnanthique

Nantes

Janvier 2017

Lancement du 1er Logo,

2ème site internet

Et page Facebook Pro

« Dans le Regard de l’Autre »

Printemps 2018

Création profil Instagram

 Et LinkedIn

« Jean-Yves PITON Photographe »

Aout 2018

Lancement du Blog

14 février 2019

Inscription à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat

Je deviens « Photographe Professionnel »

Après avoir été « amateur » pendant 46 ans.

Mars 2020

Lancement 3ème site internet

« Dans le Regard »

Avril 2021

Lancement du Blog

Janvier 2022

Développement du logo

22 mai 2022

Exposition de Groupe

« Le Pallet d’Arts »

Village des Prineaux – Le Pallet 44

Mars 2023

Foire de Maisdon 44

Foire de Vallet 44

Mai 2024

Lancement du 4ème site internet

« Jean-Yves PITON »

Voilà, pour aujourd’hui,

Et comme le dirait le grand Serge,

« J’ai pas fini, J’ai pas fini ».

JEAN YVES  PITON. –  « LA FUREUR DE VIVRE »

Jean Yves PITON est brestois. Voilà une dizaine d’années que cet ancien élève de Sup de Co a quitté la capitale du Ponant pour exercer à Paris des fonctions de direction administrative et financière. On ne connaît, à ce jeune homme bien rangé de 35 ans, qu’une passion : la photo.

Et il réalise des portraits, exclusivement des portraits.

Il y a à peu près un an, voici notre homme licencié de son job. Il faut, comme il le dit si justement « positiver cette situation ». Jean Yves commence alors à apostropher les gens dans la rue. Il est rare que les choses se passent mal. Notre homme est bien élevé. Il ne se souvient que d’une paire de gifles administrée par une femme qui croyait à un stratagème de dragueur.

Le plus souvent, la rencontre est positive ? C’est en confiant, un jour, son press-book à l’une de ses « rencontres de trottoir » qu’il rencontre le directeur de la section photo de Grand Palais.

Le voilà invité à exposer au Salon d’Automne.

L’homme s’explique : « Certains écrivent. D’autres peignent. Moi, c’est le visage des gens qui me fait vibrer. Je suis réellement captivé par les visages, les regards, les sourires. Si on prend le temps de les lire, ces visages, ils expriment tellement ce que les gens sont et ressentent intérieurement. Voilà pourquoi je cherche à parler avec eux. Il s’établit entre nous une sorte d’échange teinté de sensibilité, d’émotions. »

Un peu exceptionnel comme méthode, non ? « Il faut faire les choses comme on les ressent.

Moi, j’aime bien partager avec les autres, les découvrir. »

Les portraits que réalisent Jean Yves PITON, dans ces conditions, ne sont ni des photos documentaires, ni des documents d’anthropométrie. Tout juste si leur auteur leur accorde une quelconque valeur artistique. Elles n’ont pour lui que la valeur d’un document authentifiant une rencontre, à un instant donné, de deux êtres…

N’allez donc pas voir les photographies de Jean Yves PITON comme des œuvres d’art mais comme le témoignage d’un homme qui vous crie qu’on peut vivre autrement. En écoutant les autres, par exemple.

Jean Yves MANACH – OUEST France – 25 mars 1992

128

Pas de commentaire

Montrer tous les commentaires

Écrire un commentaire

*

code